Index News Contacts Livre d'Or Liens Crédits

Janvier 2016

 

Vienne - « Neujahrskonzert 2016 »

 

France Musique

Le 1er janvier

« Coup de Chapeau » à la station en ce 1er Janvier 2016.

A 11 heures : « Concert du Nouvel An 2016 à Vienne »

Présentation du concert par François-Xavier Szymczak, musicologue et producteur à France Musique.

En direct de la Grande Salle du Musikverein de Vienne, Mariss Jansons dirige l'Orchestre Philharmonique de Vienne et les Petits Chanteurs de Vienne dans un programme d'oeuvres de Stolz, Ziehrer, Waldteufel, Hellmesberger et bien sûr les Strauss (Eduard, Josef et Johann) sans lesquels plus rien n'aurait de sens.

Un bel hommage à Robert Stolz:

- Avant le concert avec l'interprétation par le ténor autrichien Julius Patzak de « Im Prater blühn wieder die Bäume ». François-Xavier Szymczak mentionne ensuite le site web !

- La pause entre les deux parties du concert est l’occasion pour François-Xavier Szymczak de rendre toujours hommage à Robert Stolz avec des airs interprétés par Jonas Kaufmann (Im Traum), Fritz Wunderlich (Wien wird schön erst bei Nacht), Angelika Kirschlager (Du sollst der Kaiser), Piotr Beczala (Ob blond, ob braun), Wladyslaw Szpilmann (piano paraphrase d’une valse de Robert Stolz « Ich Lieb nur eine »), Julia Migenes & René Kollo (Mein Liebeslied muß ein Walzer sein) pour terminer et revenir au concert.

A 16 heures : Emission « Carrefour de Lodéon  »

4 grands chefs : Martinon, Monteux, Stolz,Thielemann

Johann Strauss Père par Robert Stolz. Christian Thielemann et Vienne inspirés par Shakespeare. Pierre Monteux à Chicago, Boston & San Francisco. Jean Martinon emmène Chicago pour Bizet, Lalo et Ravel.

Frédéric Lodéon présente Robert Stolz, épris de liberté, et rappelle les propos du compositeur évoquant son pays annexé :

« ... autrefois, quand j'ai quitté mon pays aux sons barbares du pas de l'oie, j'ai tout de suite pensé que nous n'étions pas faits pour cela. C'est comme si on avait affublé la tête de Mozart d'un casque, accroché un sabre à la taille de Schubert et entouré de barbelés le cou de Johann Strauss en leur disant ensuite: "Garde à vous ! Composez quelque chose de beau maintenant.". En somme, une idée affreuse et c'est ainsi que j'ai noué ma besace et que je suis parti ... ».

Puis après la diffusion de la Valse de Paris de Johann Strauss Père, Frédéric Lodéon évoque le chef d'orchestre, le compositeur, consacrant sa vie à la musique viennoise. et recommande le coffret « Wiener Musik ».

Le 2 janvier

A 11 heures : « Portrait de Famille »

Emission de Philippe Cassard en ce 2 janvier est consacrée aux « Valses de Vienne » dans des transcriptions virtuoses par Cziffra, Magaloff, Friedman, Bolet, Goerner, Moog, Grosvenor etc.

Mais également ! « Wien wird schön erst bei nacht » (« Robert Stolz, un des Rois de l'opérette viennoise » dixit Philippe Cassard).

 

Lucia Popp, soprano,

Academy of Saint-Martin in the Fields,

Direction : Neville Marriner.

horizontal rule

 CD - DVD

Le double-CD du concert du Nouvel An 2016 est sorti ce vendredi 8 Janvier. Concernant Robert Stolz et la Marche des Nations Unies, le livret comporte des erreurs. La composition et la création de la marche datent de 1957 (et non de 1962). Elle fut composée à l'occasion de la fondation de l'Agence Internationale pour l'Energie Atomique avec pour siège la capitale autrichienne. La rencontre (et l'amitié) de Robert Stolz et de Ralph Bunche date du début des années 50 et non et non lors de l'exil, volontaire, du compositeur aux Etats-Unis.

horizontal rule

Articles de presse (extraits)

Classiquenews.com

Concert, compte rendu critique. Vienne, Concert du Nouvel An 2016. En direct sur France 2. Vendredi 1er janvier 2016.

En direct de la Philharmonie viennoise, le Konzerthaus, le concert du nouvel An réalise un rêve cathodique et solidaire : succès planétaire depuis des décennies pour ce rendez vous diffusé en direct par toutes les chaînes nationales du monde et qui le temps des fêtes, rassemblent toutes les espérances du monde, en une très large diffusion pour le plus grand nombre (les places sont vendues à un prix exorbitant destiné aux fortunés de la planète) pour un temps meilleur riche en promesses de bonheur.

Cette année c’est le chef Mariss Jansons, maestro letton (résident à Saint-Pétersbourg), autant lyrique que symphonique bien trempé qui dirige les divins instrumentistes viennois, ceux du plus subtil des orchestres mondiaux et qui pour l’événement célèbre l’insouciance par la finesse et l’élégance, celle des valses des Strauss, Johann père et fils bien sûr, ce dernier particulièrement à l’honneur, et aussi Joef et Eduard ses frères (tout aussi talentueux que leur ainé), Eduard dont 2016 marque le centenaire.

Affaibli par une maladie tenace, Jansons a récemment quitté le Concergebouw d’Amsterdam et a réduit considérablement la voilure, amenuisant le nombre de ses concerts annuels…

Privilégiés, les Viennois le retrouvent ainsi, pour sa 3ème session à la tête des Wiener Philharmoniker, à l’occasion de ce 3ème Concert du Nouvel An avec lui. Pourtant lors de ce programme réjouissant où a résonné parmi l’effervescence straussienne, la frénésie mordante et nerveuse, racée et tendue de Chabrier (España remise en forme sous l’aspect d’une suite de Valse par Waldteufel), c’est un maestro très solide et d’une suggestivité dans les morceaux le plus poétiques qui s’est affirmé pour le plus grand plaisir de l’audience et des instrumentistes. Nerf, souplesse mais surtout de notre point de vue, retenue introspective et rêveuse, pourtant idéalement préservée (« pas de sucre sur le miel » selon le chef, très avisé, et donc à juste titre partisan d’un jeu sobre et d’un style économe).

Formé à Leningrad puis à Vienne, Mariss Jansons a derechef démontrer son étonnante maîtrise de la direction, dans un programme original, malgré le rituel et le déjà vu propre à la cérémonie cathodique diffusée en mondiovision, entre sensibilité sûre et finesse suggestive. Un modèle de direction.

C’est d’abord Robert Stolz (compositeur de musique légère mort en 1975) et sa « Uno-Marsch », partition choisie pour célébrer les 70 ans des Nations Unies (la présence de Ban Ki Moon a été remarquée par les caméras assurant la réalisation) : affirmation festive et martiale, esprit de parade,… et grâce au chef, d’emblée finesse d’orchestration (piccolo, triangle, cuivres et trompettes…). Surgit immédiatement par les couleurs et les rythmes de l’orchestre, le chatoiement dynamique d’une rue pavoisée, celle des célébrations populaires et collectives…

… la suite de l'article.

Die Presse

... « Mit einer echten Premiere hebt das Neujahrskonzert 2016 an: Zum 70. Geburtstag der Vereinten Nationen erklingt mit dem UNO-Marsch erstmals ein Werk des letzten Wiener Operettenkomponisten Robert Stolz, der vor allem ein Meister der kleinen Form war. Melodien wie « Im Prater blüh'n wieder die Bäume » haben beinah den Status von Volksliedern. Nach seiner Rückkehr aus dem freiwilligen Exil in den USA erlangte Stolz höchste Popularität als Komponist der legendären « Eisrevuen ».

31/12/2015 – Die Presse / Wilhelm Sinkovicz.

Depêche AFP

Concert du Nouvel an: Mariss Jansons promet du « frais » et du « neuf ».

Le maestro letton Mariss Jansons dirige vendredi pour la troisième fois le concert de Nouvel an de Vienne, le rendez-vous de musique classique le plus médiatisé au monde, pour lequel il a concocté un programme mêlant des raretés aux traditionnelles valses de Strauss.

Le concert de Nouvel an ne peut être comparé à rien d'autre, il est presque sacré. Le diriger est un honneur et une joie, mais c'est aussi une très grande responsabilité", a confié le chef d'orchestre, que le Philharmonique de Vienne avait déjà invité sous les ors du Musikverein en 2006 et 2012.

Suivi chaque année par 50 millions de téléspectateurs dans 90 pays, le concert sera comme de coutume articulé autour des valses, polkas, galops et marches de Johann Strauss père (1804-1849) et de ses trois fils Johann (1825-1899), Joseph (1827-1870) et Edouard (1835-1916), dont ce sera le centenaire de la mort.

Mais à 72 ans, dont quarante à diriger les formations les plus prestigieuses, Mariss Jansons a tenu a apporter une touche personnelle au programme.

Y figurera ainsi pour la première fois une œuvre du "Strauss français" Emile Waldteufel (1837-1915) ainsi que l'improbable "Marche de l'Onu" de l'Autrichien Robert Stolz (1880-1975), qui sera donnée à l'occasion du 70e anniversaire de la première réunion de l'organisation.

J'ai voulu proposer quelque chose d'intéressant, de neuf, de frais, de contrasté, avec des classiques attendus du public, des oeuvres plus rarement interprétées et des oeuvres jamais jouées", a déclaré le maestro.

Pour la sixième fois seulement depuis la création du Neujahrskonzert il y a 75 ans, les Petits chanteurs de Vienne participeront au concert, où ils donneront de la voix sur deux polkas.Lors du final seront interprétées comme d'habitude la plus célèbre des valses, "Le Beau Danube Bleu" de Johann Strauss fils, ainsi que "La marche de Radetzky" de Strauss père, les spectateurs étant alors invités à battre la mesure de leurs mains.

Pressenti au printemps pour prendre le relai de Simon Rattle au Philharmonique de Berlin, Mariss Jansons a préféré rester chef invité, notamment pour ménager une santé fragilisée par deux infarctus. Il succède pour le concert 2016 au chef indien Zubin Mehta, à la baguette en 2015.

Comme de tradition, une partie des revenus engendrés par le concert iront à des oeuvres caritatives, notamment au profit des migrants, un symbole pour cette manifestation créée sous le nazisme. Le Philharmonique multiplie depuis l'automne les initiatives, dont une levée de fonds participatifs, pour financer l'achat d'une maison destinée à l'accueil de réfugiés. Près de 100.000 personnes ont demandé l'asile en Autriche en 2015.

31/12/2015 - AFP / Dieter Nagl.

ELLE

Concert du Nouvel An de Vienne : une partie des bénéfices au profit des réfugiés

Le maestro russe Mariss Jansons dirige vendredi pour la troisième fois le concert de Nouvel An de Vienne. C’est le rendez-vous de musique classique le plus médiatisé au monde. « Le concert de Nouvel An ne peut être comparé à rien d'autre, il est presque sacré. Le diriger est un honneur et une joie, mais c'est aussi une très grande responsabilité », a confié le chef d'orchestre que l’Orchestre philharmonique de Vienne avait déjà invité en 2006 et 2012. Une partie des revenus engendrés par le concert iront à des œuvres caritatives, notamment au profit des migrants. L’Orchestre multiplie depuis l'automne les initiatives, dont une levée de fonds participatifs, pour financer l'achat d'une maison destinée à l'accueil de réfugiés.

Une touche personnelle au programme.

Suivi chaque année par cinquante millions de téléspectateurs dans 90 pays, le concert sera comme de coutume articulé autour des valses, polkas, galops et marches de Johann Strauss père (1804-1849) et de ses trois fils Johann (1825-1899), Joseph (1827-1870) et Edouard (1835-1916), dont ce sera le centenaire de la mort. Mais à 72 ans, dont quarante à diriger les formations les plus prestigieuses, Mariss Jansons a tenu à apporter une touche personnelle au programme. Ainsi, figurera cette année pour la première fois une œuvre d’Emile Waldteufel (1837-1915) ainsi que la « Marche de l'Onu » de l'Autrichien Robert Stolz (1880-1975), qui sera donnée à l'occasion du 70e anniversaire de la première réunion de l'organisation. « J'ai voulu proposer quelque chose d'intéressant, de neuf, de frais, de contrasté, avec des classiques attendus du public, des œuvres plus rarement interprétées ou jamais jouées », a déclaré le maestro.

31/12/2015 – ELLE / Dimitar Dilkoff.

horizontal rule

Pour davantage d'informations, contactez :

Société Internationale Robert STOLZ
19, rue de Ville d'Avray F-92310 SEVRES
Tél : 33.(0)1.46.23.16.20
Internet :
robert.stolz@free.fr

horizontal rule

Remonter Octobre 2017 Septembre 2017 Juillet 2017 Mai 2017 Mars 2017 Février 2017 Janvier 2017 Novembre 2016 Septembre 2016 Août 2016 Mai 2016 Avril 2016 Mars 2016 Février 2016 Janvier 2016 Décembre 2015 Octobre 2015 Août 2015 Juin 2015 Mai 2015 Avril 2015 Mars 2015 Janvier 2015 Décembre 2014 Novembre 2014 Octobre 2014 Septembre 2014 Août 2014 Juillet 2014 Juin 2014 Mai 2014 Avril 2014 Mars 2014 Février 2014 Janvier 2014 Décembre 2013 Octobre 2013 Septembre 2013 Août 2013 Novembre 2000 Automne 1999