Index News Contacts Livre d'Or Liens Crédits

Novembre 2016

 

Let Us Join Our Hands Together

Au début des années 70, l’ancien maire de Graz, Gustav Scherbaum, demande à Robert Stolz de composer une chanson pour marquer le 25ème anniversaire de l’organisation Internationale CISV, organisation pour l’éducation, l’amitié inter-culturelle des enfants et des jeunes à travers le monde, et l'élimination des préjugés, grâce à des programmes éducatifs internationaux. Cette organisation est présente dans plus de 70 pays (dont la France) avec plus de 200 groupes locaux.

En 1976, la première de cet air est donnée à Cincinnati, en présence du Président fondateur de l’organisation Doris Twitchell Allen. Depuis lors, cet air avait totalement disparu. Plus de trace de la partition. Après une longue recherche minutieuse, Hans Stolz a pu la retrouver dans les archives à Graz.

Le 23 octobre dernier, la direction de CISV Autriche a présenté au public autrichien cet air « Joignons nos mains ensemble » avec le soutien de la ville de Vienne à la « Maison de la Musique » (Haus der Musik), dans le centre de la capitale.

Dans son communiqué officiel, CISV rappelle sa détermination pour œuvrer à la tolérance, la communication interculturelle, l’éducation à la paix et que le respect et la compréhension des autres peuples et des cultures et des amitiés sans limites sont au centre des efforts. Le directoire de l’Organisation CISV précise que la chanson de Robert Stolz n’est, pour elle et ses membres, non seulement un trésor mais un quasi-programme.

horizontal rule

CD Daniel Behle - « Mein Hamburg »

Parution fin octobre du nouveau CD du ténor Daniel Behle chez Berlin Classics. Il est bien différent des précédents enregistrements réalisés par le jeune ténor allemand (Schubert, Mozart, Gluck, Schumann, Strauss, Humperdinck, ...). Il rend un hommage musical au Nord et à sa ville natale, Hambourg.

La pochette du CD précise, avec humour et ironie, que « Hambourg est la plus belle ville du monde » et le communiqué de presse, ajoute « Oubliez Hans Albers, voici Daniel Behle ».

Pour cet album, sur des compositions de Hans Albers, Heidi Kabel, Adolphe Adam, Jacques Offenbach, Robert Stolz, ou des Beatles ... Daniel Behle a réarrangé (pour le Trio Schnyder), réécrit ou même composé quelques airs.

Ici, comme nous sommes à Hambourg, et non à Vienne et ses cafés, Paris ou Londres, c’est donc un clin d’œil aux mouettes, au hareng et à la chasse à la baleine ou à ce qui caractérise cette ville, le mauvais temps ou le Steinway.

Ce programme sera donné à Baden Baden, le dimanche 4 juin 2017.

Daniel Behle, ténor,

Schnyder Trio.

Référence: Berlin Classics 0300826BC

 

[1] - Prelude

[2] - Auf der Reeperbahn

[3] - Meine kleine Elbeschleuse

[4] - Ob blond ob braun

[5] - Schlicht an der Waterkant

[6] - Hamburg – Handel & Hafen Trio

[7] - Klaus Störtebeker

[8] - Grüße von der Mole

[9] - Komm in die Gondel

[10] - Grog & Rum – Schluckauf Trio

[11] - Kennt ihr schon Hamburg

[12] - Der Walfischfänger

[13] - FC St. Pauli

[14] - Ich bin stolz auf meinen Steinway

[15] - Honey Pie

[16] - Ein Tor zur weiten Welt

[17] - Kleine Möwe, flieg nach Helgoland

[18] - Klabautermann Quintett.

 

Daniel Behle est l'un des ténors allemands les plus polyvalents. Son vaste répertoire va de chefs-d'œuvre baroques aux œuvres classiques et romantiques ou encore aux compositions des 20e et 21e siècles.

Chanteur mais également compositeur, il a créé son cycle de Ringelnatz à la Maison Beethoven à Bonn en 2013. Une étape importante dans sa carrière de compositeur est son arrangement de « Winterreise » de Schubert pour ténor et piano trio paru chez Sony Classical.

Ce mois-ci, le samedi 26 novembre, à Cologne, avec l’orchestre de la radio SWR, il donnera un récital en hommage à Fritz Wunderlich. Des airs de Robert Stolz sont au programme. Un CD devrait suivre.

2017 marquera un point culminant absolu de sa carrière, avec ses débuts à la Santa Cecilia de Rome (« Hymn of Praise » avec Pablo Heras-Casado), à Leipzig avec l’orchestre du Gewandhaus (« Seasons » avec Trevor Pinnock), avec les Wiener Symphoniker (« La passion selon St Jean » avec Philippe Jordan), le Philharmonique de Berlin (la « Missa Solemnis » avec Christian Thielemann). Il fera aussi ses débuts au festival de Bayreuth comme David, l'apprenti d'Hans Sachs, dans « Les Maîtres chanteurs de Nuremberg » (sous la direction de Philippe Jordan) puis dans l’Or du Rhin.

Daniel Behle a été nommé pour un Grammy Award en 2014 pour l'enregistrement de « l'Artaserse de Leonardo da Vinci ». En 2010, son enregistrement de la Flûte Enchantée sous la direction de René Jacobs a reçu un Diapason d’Or en France.

CD Erwin Schulhoff - « Chamber Music »

Parution chez Naxos, d’un CD consacré à la musique de chambre du compositeur praguois Erwin Schulhoff (1894 - 1942). Le Spectrum Concerts Berlin fait un focus sur des œuvres composées entre 1924 and 1927 : Cinq Études de jazz, la sonate pour violon No. 2, le Sextet pour cordes op. 45, le duo pour violon et violoncelle.

Les 5 études de Jazz datent de 1926, interprétées par Eldar Nebolsin. Chaque étude est dédiée à un compositeur:

No. 1. Charleston (pour Zez Confrey),

No. 2. Blues (pour Paul Whiteman),

No. 3. Chanson (pour Robert Stolz),

No. 4. Tango (pour Eduard Künnecke),

No. 5. Toccata sur le Shimmy Kitten on the Keys de Zez Confrey (pour Alfred Baresel).

Fischer Chöre

Au printemps 1975, le couple Stolz, après un séjour à Lugano, remonte en voiture vers Berlin, Robert Stolz devant entré en studio pour un enregistrement avec l'orchestre symphonique de Berlin. En cours de route, le couple s'arrête à Stuttgart pour un concert des « Fischer Chöre » à l'occasion prochaine des 95 ans du compositeur. 28 jours plus tard, les membres du chœur prendront la route de Vienne en autocar pour rendre un dernier hommage à Robert Stolz, au cimetière central de Vienne. Après le discours hommage de Marcel Prawy, le chœur y interprétera « Auf der Heide blüh'n die letzten Rosen suivi par la bénédiction du Cardinal de Vienne, Franz König.

1980. Année du centenaire. Gotthilf Fischer et ses chœurs enregistrent pour Polydor un album complet avec les plus célèbres mélodies de Robert Stolz.

28 octobre 2016. Parution en 20 albums disponibles uniquement en téléchargement de l'intégrale des 700 enregistrements réalisés entre 1946 et 2016 par les « Fischer Chöre ». Le volume 10 reprend les 12 titres du LP.

 

 

[1] - Leutnant, warst du einst bei den Husaren

[2] - Wenn die kleinen Veilchen blühen

[3] - Wenn das Silberglöcklein der Stiftskirche ruft

[4] - Vor meinem Vaterhaus steht eine Linde

[5] - Zwei Herzen im Dreivierteltakt

[6] - Adieu, mein kleiner Gardeoffizier

[7] - Ob blond, ob braun, ich liebe alle Frau'n

[8] - Mein Liebeslied muß ein Walzer sein

[9] - Auf der Heide blüh'n die letzten Rosen

[10] - Im Prater blüh'n wieder die Bäume

[11] - Salome

[12] - Von Rüdesheim bis Heidelberg

 

horizontal rule

Pour davantage d'informations, contactez :

Société Internationale Robert STOLZ
19, rue de Ville d'Avray F-92310 SEVRES
Tél : 33.(0)1.46.23.16.20
Internet :
robert.stolz@free.fr

horizontal rule

Remonter Juillet 2017 Mai 2017 Mars 2017 Février 2017 Janvier 2017 Novembre 2016 Septembre 2016 Août 2016 Mai 2016 Avril 2016 Mars 2016 Février 2016 Janvier 2016 Décembre 2015 Octobre 2015 Août 2015 Juin 2015 Mai 2015 Avril 2015 Mars 2015 Janvier 2015 Décembre 2014 Novembre 2014 Octobre 2014 Septembre 2014 Août 2014 Juillet 2014 Juin 2014 Mai 2014 Avril 2014 Mars 2014 Février 2014 Janvier 2014 Décembre 2013 Octobre 2013 Septembre 2013 Août 2013 Novembre 2000 Automne 1999